Kizubera ou Hera

Est-ce que vous avez déjà vu cet outil? si vous le connaissez, vous connaissez peut-être aussi la fabrication du kimono. En fait, il s’agit d’un outil de couturier de kimono traditionnel, qui sert à marquer le tissus au lieu d’utiliser la craie.

Pour marquer une petite trace, on applique l’Hera sur le tissus en pressant légèrement. On peut faire une trace très fine, et faire une ligne. C’est très utile si l’on souhaite faire une ligne très précise. Je l’utilise pour la fabrication des chemises en coton ou pour des doublures en viscose ou cupro. Sur la laine, cela ne marche pas.

Aujourd’hui, on en fabrique souvent en plastique. Ou bien avec des os d’animaux, comme les vaches. Ou encore avec des os plus prestigieux. Quand j’ai visité Nara (une ancienne capitale du Japon), j’ai vu les nombreux daims qui se promènent librement dans un grand parc, très connu. A Nara, on fabrique des Heras avec de la corne de daim. J’en ai acheté un là-bas, si bien qu’en l’utilisant, cela me fait penser à Nara.

Kyoto 330

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *