Couture du côté

    Je voudrais aborder aujourd’hui la couture d’un côté d’une veste. Il n’y a pas grand chose de spécial en soi, mais je voudrais parler de la manière dont je m’y prends.

    Tout d’abord, évoquons la partie qui concerne les aisselles. Il s’agit de bien garder la forme, le volume de la poitrine. Il s’agit aussi de faire en sorte que cette partie ne devienne pas trop sale à cause de la transpiration. Aussi, cette partie (sur la photo ci-dessous : il s’agit de la forme arrondie) est changeable (ce travail ne peut être effectué que par un tailleur). J’ai mis du feutre en 100% laine, et la couture est faite à la main.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Couture du côté à la main : photo ci-dessous.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Cette fois, je fais la doublure sur une moitié de la veste. Je fais le ‘piping’ (le biais à cheval) avec le même tissu que la doublure. En réalité, la doublure sur la moitié demande plus de travail que la doublure entière.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *